You are currently browsing the tag archive for the ‘convention départementale’ tag.

Chers amis,

Avant toutes choses, je voudrais que l’on rende hommage à un homme qui nous a quittés récemment, qui était un ami, et qui a toujours été présent, à nos côtés. Cet homme, c’est Jean YANNICOPOULOS, et je voudrais, à l’heure où ses cendres sont portées par sa famille dans sa terre natale de Grèce, qu’on observe une minute de silence en sa mémoire.

Merci de votre amitié.

Merci également aux nombreux élus qui ont participé à l’Assemblée Générale du Nouveau Centre de qualité, qui au delà des résultats du vote pour le renouvellement de nos instances nous a permis d’avoir avec les adhérents un débat très riche et instructif, où chacun a pu exprimer les enjeux qui selon lui seront les plus importants en 2012.

 

Je crois pour moi que plus que jamais, cette année électorale, devra être celle de la vérité. Plus que l’affrontement traditionnel de la droite et de la gauche, nous verrons s’affronter le camp de ceux qui disent la vérité aux français, et celui des démagogues. Nous devrons être dans le camp de la vérité!

 

Nous l’avons vu au cours de ces dernières années, les réformes à porter demande un effort général.

 

Quand on voit la crise de l’Euro… certains vous disent que l’euro est fautif… mais vouloir en sortir ce n’est ni une solution, car ce n’est pas en cassant le thermomètre qu’on fait baisser la température. La baisse du pouvoir d’achat est avant tout liée à l’augmentation des matières premières. Quelle serait la position du franc dans les marchés financiers. C’est notre rôle à nous centristes de défendre le gouvernement économique de l’Europe, et finalement c’est par cette porte que nous parviendrons au libéralisme.

 

De la même manière, ceux qui disent « si nous sommes élus, nous reviendrons sur la réforme des retraites », je vous le dis sans détour, ces gens-là sont des menteurs! Cette réforme est finalement passée. Et heureusement. Elle ne fait plaisir à personne, mais quels choix avions nous : celui de baisser les pensions. Intolérable. Celui de faire payer plus. Déjà que nous avons des pb de pouvoir d’achat. Celui de faire travailler plus longtemps. C’est ce qui m’apparaissait le plus souhaitable. On l’a bien vu avec les 35 h, ce n’est pas en répartissant le travail qu’on crée moins de chômage. La vérité, c’est de savoir que demain nous devrons mener une nouvelle réforme, encore plus ambitieuse, mais je l’espère avec plus de consensus politique.

 

 

 

EQUITE

 

La vérité implique aussi l’équité. Les efforts paraissent tout de suite insupportables si l’on se rend compte que certains en fournissent moins.

 

Bien sur, je ne souscris pas à la vision caricaturale qui a pu être donnée de la politique gouvernementale. Mais certaines erreurs, certains symboles doivent absolument être abolis pour ne pas créer des crispations.

 

L’équité, on l’a vu, a permis de mettre un terme aux régimes spéciaux qui divisaient les français en plusieurs catégories, de façon souvent indue.

 

Mais l’équité, ce n’est pas seulement l’égalité. Cela implique aussi que les plus aisés paient plus en proportion que les autres. Et à ce titre, le bouclier fiscal était une erreur.

 

Qd on impose un foyer qui gagne 2000€/mois sur ses revenus, on ne tient pas compte du fait qu’il a beaucoup moins que le foyer qui en gagne 15000 pour ses loisirs. Qui tient compte du loyer, de l’essence, et du panier de courses…

 

Il est d’une part nécessaire de créer une tranche marginale de l’impôt sur le revenu… mais la vraie réforme fiscale, qui pour moi, sera l’enjeu n°1 de cette année, résidera avant tout autre chose dans la capacité à faire évoluer notre fiscalité qui pèse actuellement uniquement sur le travail des classes moyennes!

 

L’Equité, c’est également l’égalité de tous devant la loi. Lutter contre le sentiment d’impunité des mineurs délinquants, et assurer la protection de tous. Vous le savez, cela fait plusieurs moi que je travaille quotidiennement sur la façon de mettre un terme au sentiment d’impunité qui habite souvent de nombreux jeunes.

Ce travail est en train de porter ses fruits, car au delà des propositions, je travaille aujourd’hui à les mettre en place, dans la concertation, avec les acteurs de terrain, pour que nous puissions patiemment, et sérieusement, améliorer la prise en charge des mineurs délinquants, c’est à dire principalement, la rendre plus précoce.

 

 

 

UTILITE

 

Vous le voyez, ce n’est pas parque nous approchons d’une période électorale qu’il faut arrêter de travailler le fond. Je crois d’ailleurs que votre présence nombreuse est l’illustration d’une volonté : celle de ne pas perdre de temps, celle de faire de cette année, une année utile.

 

Les chicaïas politiques, les successions de petites phrases, les rumeurs, la communication, ce n’est pas cela que vous attendez, ce n’est pas cela que mérite notre démocratie française.

 

C’est notre conviction profonde, à nous centristes : que les défis que notre pays a à relever mérite qu’on s’y attelle tout de suite et pas dans un an, nous n’avons pas le temps d’attendre un an…

 

En tant que Président du groupe parlementaire Nouveau Centre à l’Assemblée Nationale, je suis heureux de contribuer au quotidien à ce que nous fassions avancer le débat, avancer la réforme dans notre pays.

 

Je crois qu’avec les enjeux importants qui viennent d’être évoqués la voix du centre a besoin d’être entendue. Pas seulement au cours de cette année électorale, mais tout au long d’une législature et pour cela, il nous faudra choisir la meilleure option pour être entendue, et porter notre message. Notre message de vérité et d’équité.

Merci à tous de votre attention.

 

 

 

Publicités

CONVENTION DEPARTEMENTALE 2011

 

Election du Président Départemental :

 

Yvan LACHAUD

Député du Gard, Président du Groupe Nouveau Centre à l’Assemblée Nationale

Election du Trésorier :

 

Alain-Louis FABRE – Saint Chaptes

 

Election du Conseil Départemental :

 

Membres de Droit :

Gérard ROUX – Conseiller Général, Maire de St Hilaire de Brethmas

Thierry PROCIDA – Conseiller Général

Julien DEVEZE – Délégué Départemental

Eline ENRIQUEZ-BOUZANQUET – Présidente des Jeunes Centristes Languedoc-Roussillon

Corentin CARPENTIERVice-Président national des Jeunes Centristes

Membres élus :

 


Hélène ALLIEZ-YANNICOPOULOSNîmes (I)

Daniel ANDRE – Nîmes (II)

ARMET Monique – Nîmes (I)

Marie-Noëlle ARONDEAU – Nîmes (I)

Robert BARRACHIN – Nîmes (VI)

Jean-Claude BASCHIOU – Aigues-Mortes

Jean-Charles BENEZET – St Christol-les-Alès

Michèle BERTREUX – Langlade

Mélisandre BILLUART – Vauvert (JC)

Julien CANCE – Le Grau du Roi

Pierre CARPENTIER – Aubord

Fabrice CEZ – Milhaud

Marie CHAIX – Nîmes (V)

Dolorès COEFFIC – Nîmes (VI)

Edmond COUTE – Nîmes (I)

Marianne CREPIN – Nîmes (IV)

Rose DA COSTA – Nîmes (III)

Pierre-Louis DESCHAMPS – Nîmes (I)

Howard DOOLEY – Nîmes (II) (JC)

Michel DUMAS – Fons outre Gardon

Françoise FABRE-ROUSSY – Nîmes (II)

Jean-Claude FEYBESSE – Nîmes (III)

Thierry FILLAU – Caveirac

Isabelle FONTAINE – Garons

Xavier GAUTRUCHE – Nîmes (III)

François GRANIER – Montpezat

Christiane GRAS – Nîmes (V)

Roland GRONCHI – Saint-Gilles

Mireille LACHAUD – Nîmes (III)

Yvette LAICK – Nîmes (IV)

Jean-Luc MARIETTE – Nîmes (IV)

Pierre MAUMEJEAN – Aigues-Mortes

Marielle NEPOTY – Aigues-Mortes

Jean-Louis NICOLAS – Caissargues

Michel PERIER – Jonquières Saint Vicent

Jean-Pierre PONGE – Marguerittes

Serge POUECH – Alès

Nicole PREVOST – Nîmes (I)

Jacky RAYMOND – Nîmes (IV)

Philippe RIBOT – St Privat des Vieux

Pierre ROBINSON – Pont St Esprit

Jean-Manuel RODRIGUEZ – Nîmes (I)

Dominique RODRIGUEZ – Nîmes (IV)

Fanny ROUVERET – Saint Jean du Gard (JC)

Claude ROUX – Bagnols sur Cèze

Samir SEDDOUKI – Nîmes (II)

Jacques SIRBEN – Nîmes (IV)

Jean-Marc SOULAS – Nîmes (III)

Nicole TEROL – Nîmes (I)

Alain YANG – Bouillargues

Nous sommes à un tournant historique. Les 10 et 11 Septembre, nos familles politiques, jusqu’alors divisées, ont fait un pas de plus dans le rassemblement. Dans la foulée de l’université d’été de l’ARES, au sein de l’ARES jeune, nous allons faire vivre notre programme et accompagnerons notre candidat à l’élection présidentielle. Nous montrerons ainsi aux Français que des solutions durables, justes et ambitieuses sont possibles.

Afin d’y parvenir, nous, Jeunes de l’Alliance républicaine, écologiste et sociale avons depuis plusieurs mois commencé ce travail de rassemblement en encourageant  les jeunes des différents partis sur tout le territoire à se rencontrer et à travailler ensemble.

Notre rassemblement – d’abord local grâce à l’énergie et l’enthousiasme  de cette jeune génération qui est la nôtre– ainsi que notre détermination à porter haut et fort nos couleurs pour gagner en 2012, doit désormais se concrétiser. L’université d’été de l’ARES de la Grande-Motte des 10 et 11 septembre, a été le plus grand rassemblement de jeunesses politiques de ces dix dernières années.

Je veux donc,  dès à présent vous présenter, que ce que nous construisons aujourd’hui avec vous, les ainés, c’est un mouvement moderne, durable et ambitieux pour la France et pour l’Europe.

Aussi, nous voulons vous assurer la pérennité des mouvements associés à l’ARES Jeunes car ladiversité de nos identités est une richesse.  Notre président, reste et restera Hervé Morin, il est l’homme qui en 2007, a pris la responsabilité de se battre pour que nos idées puissent continuer de vivre, et force est de constater qu’aujourd’hui nos idées sont toujours là et combien de pesonnes que se riait de nous il y a 4 ans sont aujourd’hui nos alliés et partenaires !

Néanmoins, dans les prochains mois, au-delà de nos mouvements, Jeunes Centristes, Jeunes Radicaux, Jeunes de la Gauche Moderne, nous devrons avancer dans la même direction au service de notre candidat commun, qu’il se prénomme Hervé Morin, ou JL Borloo. En attendant, EN AVANT LE CENTRE, AVEC HERVE MORIN !

Chers amis,

Cette année encore je suis heureuse d’être là parmi vous .

D’abord, des nouvelles, pour ceux qui en douteraient, les jeunes centristes du Gard et du LR vont bien !

A la fin de l’année 2010, nous avons du organiser de nouvelles élections pour le bureau régional.

Notre équipe soudée a été réélue, et tous ensemble nous avons cette année encore porté les valeurs du centre.

Beaucoup d’occasions nous ont été offertes,

  • L’organisation de cafés débats avec, pas seulement nos représentants, mais également des contradicteurs d’autres partis politiques que le nôtre, ce qui est pour nous essentiel. J.PUECH est venu pour les socialistes débattre sur le droit de grève, prochainement ce sera Nicolas CADENE qui représente ici Ségolène ROYAL qui débattra avec Julien DEVEZE de la nécessité ou non d’une sixième république
  • La campagne des cantonales, où les jeunes centristes ont pu soutenir les candidats NC sur la région, et apporter leur aide et leur soutien,
  • Mais également sur le canton de Sommières, où j’étais candidate d’union POUR LA MAJORITE PRESIDENTIELLE (plutôt que droite), une campagne 100% Jeunes, avec une équipe de campagne composée de Corentin comme directeur de campagne, Howard, Samir et Julien. Je ne vous cache pas notre plaisir d’entendre de la part des militants UMP, ou des habitants du Canton,  « les jeunes, quel courage, quelle détermination ! »

La réponse est simple, car nous sommes, tous, plein d’espoir et de convictions pour les valeurs que nous portons… nous avons choisi notre famille politique, nous ne sommes pas des pantins.

A l’inverse,  de cette image « d’accessoires », qui peut exister dans certains mouvements, cette campagne des cantonales, est une fois de plus la preuve de la confiance placée par Yvan Lachaud en les jeunes de son mouvement… et pour cela MERCI YVAN !

———————————————

Chers amis,

J’ai aussi envie de vous dire, que certainement comme vous nous sommes inquiets de la situation actuelle …

– Oui, la situation est grave, voire gravissime.
– Oui, la zone euro est au bord de l’explosion
– Oui, nos déficits nous mettent sous la menace des créanciers
– Oui, notre économie perd chaque jour du terrain.

Nous savons que la France s’appauvrie, nous savons les difficultés des jeunes, mais aussi celles  des ménages, des personnes âgées et dépendantes, des PME, nous savons que l’espoir que les français placent en les politiques et la Politique s’éteint peu à peu comme une bougie.

Et pourtant nous sommes nous encore plein de forces et d’espoir dans les propositions du Centre.

 

L’année 2012 qui arrive à grand pas est un RDV à ne pas manquer pour notre famille politique. Plus que jamais, nos idées doivent être portées par le candidat centriste, nos propositions entendues et comprises par les français.

Pour cela nous devons être unis, et cela commence par un soutien indéfectible à nos 2 leaders que sont Yvan Lachaud et Hervé Morin.

Oui les jeunes centristes du Gard ne changerons pas de cap, nous sommes loyaux, et tant que le candidat centriste ne sera pas désigné nous ne nous perdrons pas dans des querelles d’hommes.

De plus, l’élection d’Yvan Lachaud comme président du groupe parlementaire à l’assemblée doit nous conforter sur le poids de la fédération. Elle doit aussi vous rassurer sur le fait que votre engagement et le notre ne sont pas dénués de sens.

Le Centre doit peser dans l’élection présidentielle, et les législatives doivent mener Yvan à une nouvelle victoire.

 

C’est pour toutes ces raisons que je finirai cette intervention en vous assurant que les jeunes seront aux côtés des aînés, pour les prochaines échéances, que nous sommes prêts et ultra motivés, et que nous devons tous garder confiance, dans le projet de société que nous portons, celui de la société de la reconnaissance, celui de la société apaisée.

 

Bonne journée à tous et merci,

Initialement prévue le 3 septembre et reportée un mois plus tard pour cause de mauvaises conditions météo, c’est finalement ce dimanche, 2 octobre, et sous un grand soleil selon les prévisionnistes qu’aura lieu la convention départementale.

L’accueil se fera à partir de 9h, par un déjeuner au pré offert aux adhérents du Nouveau Centre qui participeront à l’Assemblée Générale.

Une AG qui commencera à 10h et verra les interventions des responsables de section, et des responsables départementaux du Nouveau Centre Gard, ainsi que le vote pour renouveler les instances départementales.

Au menu de l’ordre du jour, bilan moral et financier, projets pour les deux années à venir, et politique générale au niveau local et national. Discussions, qui seront bien sûr toujours suivies d’un débat avec les adhérents, et d’un jeu de questions réponses.

A partir de midi, apéritif et intervention d’Yvan LACHAUD devant tous les convives.

Puis un déjeuner autour d’une paëlla sera proposé, suivi d’une tienta et d’une fiesta campera dans le plus pur style camarguais.

N’hésitez pas à vous inscrire au 04 66 02 11 50.

Compte tenu des très mauvaises prévisions météo pour le samedi 3 septembre, le bureau a pris la décision de reporter notre Fiesta Campera et notre Assemblée Générale au dimanche 2 octobre dans la journée. C’est une décision que nous regrettons, puisque vous étiez plus de 600 à avoir répondu présents, mais, la météo ne nous permettant pas de vous accueillir dans les meilleures conditions possibles, nous préférons reporter, et espérons votre compréhension.
Le dimanche 2 octobre, l’Assemblée Générale aura lieu à partir de 10h, sera suivie d’un apéritif, d’un déjeuner autour d’une paëlla, puis d’une tienta.
Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire au 04 66 02 11 50.
Le bureau départemental
Fédération Nouveau Centre du Gard

Nous avons le plaisir de vous informer que notre fédération départementale tiendra sa convention le samedi 3 septembre. Celle-ci aura lieu à la Manade BRIAUX, 1149, route de Bellegarde à BOUILLARGUES ! Le programme en sera le suivant :
 
 
16h : Assemblée Générale – Début des opérations de Vote pour l’élection du Président Départemental, du Conseil Départemental, et des Conseillers Nationaux de notre fédération.
 
18h :  Tienta – Deux vaches seront tientées par les matadors de toros Jonathan VEYRUNES et Camille JUAN
 
19h : Apéritif
 
20h : Dîner autour d’une paëlla au feu de bois (fromage et dessert pour 12EUR/personnes – gratuit pour les enfants de moins de 12 ans)
Soirée dansante : pour faire la fête en toute convivialité autour des élus du Nouveau Centre.
 
Vous pouvez également inviter à partir de 18 heures, vos amis qui ne seraient pas adhérents à venir dîner et participer à la fiesta campera.
 
Merci de bien vouloir confirmer votre présence en adressant votre règlement à l’ordre du NOUVEAU CENTRE au 35, avenue Georges POMPIDOU – 30900 NIMES avant le 30 août prochain, et en indiquant au dos du chèque le nom des personnes pour lesquelles vous effectuez le paiement.
 
Si vous souhaitez présenter votre candidature, merci de nous la faire parvenir par courrier ou par mail (nouveaucentre.gard@gmail.com) avant le 11 août prochain.
 
Nous comptons sur votre présence et celle de vos amis pour garantir le succès de cet évènement majeur pour la vie de notre fédération !

DSC_0080Chers amis,
 
Ca fait du bien de se retrouver chez soi !!! Cela dit, le défi en vaut la chandelle ! Que de merveilleux moments passés au sein des Jeunes Centristes. Quelle exaltation, quelle volonté de bien faire et de réussir !
Ce n’est pas toujours facile, mais nous avons cet enthousiasme qui nous pousse à nous dépasser, pour nous permettre, comme aux universités d’été, de faire émerger les thèmes qu’on a envie de voir émerger. Car il faut savoir que le Nouveau Centre et Hervé Morin nous laisse carte blanche pour gérer nos universités que ce soit sur la forme ou sur le fond. Et ça c’est une belle preuve de confiance car c’est le seul mouvement à le faire.
D’ailleurs, Benjamin LANCAR, le Président des Jeunes Populaires nous l’a dit à Agen… en trois mots : il nous envie.
Je suppose qu’il n’à rien a envier à notre énergie et à notre enthousiasme, mais il nous envie peut-être comme un cheval de traie envie un mustang de l’ouest américain. Nous, nous n’avons pas de brides !
Parfois des coups de cravache, mais toujours pour avancer plus vite et donner encore plus de vitalité à ce mouvement. Un coup de cravache comme Hervé Morin sait les donner pour pousser 40 jeunes sur 40 circonscriptions aux prochaines législatives. Si ça ce n’est pas une volonté de renouvellement de la vie politique !
Mais bon, n’exagérons rien, la jeunesse n’est pas une fin en soi, loin de là. Elle ne vaut que si elle est portée par les racines profondes de l’histoire. Et notre histoire, quel que soit notre âge, c’est l’UDF ! La volonté affirmée de défendre la proximité, l’humanisme, les réformes et de rassembler les français.
Alors, à tous, membres du Nouveau Centre, jeunes ou moins jeunes, pour faire vivre ce mouvement comme on le fait dans le Gard, je voudrais dire un grand bravo !

DSC_0071Chers amis,

Vous savez, cela représente beaucoup pour moi d’être ici parmi vous. C’est vrai ce qu’a dit Julien, bien que nîmoise, j’ai fait beaucoup de kilomètres pour vous rejoindre, et c’est bien normal. Car si j’ai quitté hier soir avec tristesse des amis qui me sont chers, c’est pour en retrouver d’autres qui le sont tout autant ici aujourd’hui.

C’est la chance de notre équipe, c’est la chance de ce mouvement, de créer une ambiance unique en son genre dans les mouvements politiques… du moins à en croire les journaux et le parti socialiste.

Nous passons en effet d’excellents moments ensemble, et avons constitué un noyau dur de jeunes centristes qui s’investissent avec beaucoup d’abnégation dans notre mouvement. Nous sommes aujourd’hui plus de cent dans le Gard. Nous partageons des moments festifs qui font de nous une vraie bande de copains, mais nous nous retrouvons aussi dans une vraie famille d’idées.

Car les jeunes centristes, ne sont pas une caution. Ils ont une part entière dans la vie de ce mouvement, grâce à la simplicité et au sens de l’écoute d’hommes comme Hervé Morin ou Yvan Lachaud.

Ils ont su nous « dégotter » des fers de lance comme Damien ABAD qui est vraiment une fierté pour nous. Ils savent aujourd’hui mettre au premier plan quelqu’un comme Julien DEVEZE sur qui nous fondons beaucoup d’espoir.

Certains disent que le Gard est la pépinière du Nouveau Centre. Je crois qu’ils ne se trompent pas, car nous sommes derrière eux nombreux pour les aider, et faire de notre mouvement, l’UDF d’aujourd’hui.

Je pense à Laure ALTEIRAC et Fanny ROUVERET qui ont organisé avec le succès que l’on sait les dernières universités d’été, on peut une nouvelles fois les applaudir, à tout rompre, comme elles l’ont été à Agen.

Je pense également à Mélisandre et son impact dans le milieu universitaire ; je pense à Rharib sur Aigues-Mortes, à Claudie à Générac, à Mohamed, élu à Thoiras, à Corentin à Aubord, à Coraline à Nîmes, etc…

Et puis le Gard, n’est pas seul. Notre fédération régionale se structure et se développe. Dans l’Hérault, Aurélie VEA va mettre en place une super fédération, j’en suis persuadée. Dans les Pyrénées Orientales, Annabelle BRUNET, est pour sa part déjà Vice-Présidente de l’Agglo de Perpignan, et à seulement quelques encablures d’un mandat de Député européen.

Oui, je crois vraiment que les jeunes du Languedoc-Roussillon se retrouvent parfaitement dans notre identité centriste. D’abord parce que nous avons su mettre en place les structures pour les accueillir, mais aussi et surtout parce que notre ouverture d’esprit, notre tolérance, et notre sens des responsabilités, le tout sans se prendre au sérieux, font de nous le lieu idéal de notre engagement.

Merci à tous pour tout ce que vous avez fait, faîtes et ferez encore dans l’avenir.

DSC_0069Chers amis,

Merci à vous tous d’être présents aussi nombreux pour cette convention. Je tenais à vous dire combien cela me fait plaisir de vous voir et de vous dire aujourd’hui ces quelques mots.

L’actualité s’est faite ces jours-ci autour de la question de la Taxe Carbone. D’aucuns l’ont décrite avec beaucoup de démagogie, notamment du côté de Ségolène Royal, comme un impôt de plus que nous aurons à payer. Il est vrai, il faut bien l’admettre, que le gouvernement n’a d’ailleurs pas toujours été très bon dans sa communication à ce sujet.

Et c’est très dommage, car, nous ne parlons pas ici d’un impôt supplémentaire, mais du changement profond de notre fiscalité dans sa nature, et par extension de nos mentalités.

Les différents chocs pétroliers auxquels nous avons du faire face au cours des trente dernières années ont eu des conséquences sociales et économiques désastreuses pour nos sociétés. Chômage, insécurité, crise de confiance. Imaginez dans quel monde nous pourrions vivre si ces chocs pétroliers, qui n’étaient que ponctuels, venaient à devenir permanents. Imaginez les difficultés auxquelles nous aurions à faire face si, du jour au lendemain, le plastique, le transport, les médicaments, l’alimentation, venaient à être remis en cause par manque d’énergie fossile. Notre monde serait confronté à une véritable anarchie. Et bien c’est ce qui nous attend, si nous ne nous y préparons pas sérieusement.

C’est pourquoi instaurer une taxe carbone, qui fera peser sur les énergies fossiles plutôt que sur notre travail le poids de notre fiscalité et de notre système social, est un effort courageux, certes, mais salvateur. Je crois pouvoir dire d’ailleurs qu’en France, une telle réforme est historique. On peut saluer l’audace du Président de la République, mais aussi et surtout celle des français, qui malgré ce que tentent de faire croire certains politiciens carriéristes sont globalement favorable à l’évolution de leur fiscalité. Plus que jamais, nous français, redonnons le sens au mot exemplaire que nous voulons si souvent être, mais qui si souvent n’est qu’une parade de mots !

Nous serons donc exemplaires  sur notre sens des responsabilités envers les jeunes, envers nos enfants et leurs enfants. Et cette exemplarité, ce sens des responsabilités, c’est bien le Nouveau Centre qui peut le porter ! On l’a vu au cours des interventions précédentes, c’est cette volonté qui fait notre identité, et c’est pourquoi nous sommes les mieux placés, pour porter le message du développement durable. Les Verts, excusez-moi de le dire, sont engoncés dans leur idéologie, dans leur manichéisme, et leur incapacité à réformer leur pensée, notamment sur le nucléaire.

Au quotidien, cela fait des années que nous élus centristes défendons les projets porteurs d’avenir et d’économies pour nos concitoyens. Aujourd’hui, avenir, et économies sont deux mots qui sont étroitement liés. A la mairie de Nîmes, où je suis en charge du développement durable, l’économie d’énergie de nos bâtiments pour ne parler que de cela, fait partie intégrante des efforts d’Yvan LACHAUD, Adjoint aux Finances, pour réduire le coût de notre collectivité pour les nîmois et augmenter les investissements que nous faisons à leur service.

Plus que jamais, l’écologie, l’énergie est au centre de notre quotidien et nos élus doivent en être les ardents défenseurs, comme disait Gérard, « objectifs ». Alors pour conclure, et pour me moquer gentiment d’une responsable du Modem, qui ne se voyait « ni de droite, ni de gauche, mais devant », je voudrais simplement dire, que chez nous, ce qui est « devant », ce n’est pas notre ambition personnelle, c’est notre projet, notre AVENIR !

janvier 2018
L M M J V S D
« Nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

RSS Le Nouveau Centre

  • Comment détecter les faux profils coquins
    Arnaques sur les sites de rencontre Les faux profils coquins existent sur tous les sites de rencontre qui existent en ce moment sur toute l’Europe. Il faut toujours rester vigilant, sans toutefois dramatiser. Le plus important, c’est que vous soyez conscient du phénomène et que vous mettiez dans un coin de la tête l’éventualité d’avoir Read More → […]

RSS Yvan LACHAUD

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Adhérer en ligne