You are currently browsing the tag archive for the ‘Cantonales’ tag.

Les responsables départementaux du Nouveau Centre et de l’UMP se sont retrouvés ce matin afin de trouver un accord entre les deux partenaires de la Majorité Présidentielle dans la perspective des prochaines élections cantonales.

 Concernant la question des conseillers généraux sortants de l’actuelle opposition départementale dont le canton est renouvelable en 2011, au nombre de trois dans le département, le principe retenu est celui de leur investiture automatique.

 Pour les autres cantons, les deux formations investiront des candidats d’union, excepté sur Nîmes III et Nîmes IV, sur lesquels on assistera à une « primaire ». « Un code de bonne conduite » entre les candidats des deux formations sera néanmoins appliqué.

 

Vauvert : Philippe VELLAS (UMP)

Sommières : Eline ENRIQUEZ-BOUZANQUET (Nouveau Centre)

Saint Chaptes : Claude VIAN (UMP)

Uzès : Jean-Luc CHAPON (Parti Radical)

Roquemaure : Yves CAZORLA (UMP)

Alès Ouest : Jean-Charles BENEZET (Nouveau Centre)

Alès Nord-Est : André NAL (DVD)

Saint-André de Valborgne : Régis BOURRELLY (Nouveau Centre)

Le Vigan : Pascaline DRUYER (UMP)

Publicités

Si j’ai choisi de centrer mon message sur une valeur fondamentale, que le philosophe André Comte-Sponville aurait pu retenir dans son « Petit traité des grandes vertus », c’est que le respect fait aujourd’hui trop souvent défaut dans les relations sociales.
Aussi ai-je souligné l’importance du respect, dans la vie publique comme dans la sphère privée.

Et j’ai tenu en substance le propos suivant :
« Je suis et serai respectueux de vous-même comme de moi-même :
– en ne vous promettant rien que je ne puisse réaliser ; et en traitant individuellement, avec le maximum de célérité, chacun des dossiers ou chacune des situations que vous me soumettrez.
– en agissant sans cesse dans la plus totale transparence et dans un réel esprit de confiance ; ce qui me conduira à rendre compte de mon action aux habitants du 4ème canton deux fois par an, au terme de chaque semestre ;
– en assumant complètement mes engagements et en allant toujours au bout de tout ce que je peux faire, comme doit agir tout élu de proximité ;
– en exerçant pleinement ma responsabilité d’élu et en participant à tous les débats majeurs, susceptibles d’avoir un impact sur notre vie au quotidien ».

C’est que je suis un homme d’engagement, qui considère que l’élection impose un surcroît de devoirs et de responsabilités. J’ai d’ailleurs toujours fondé mon action sur les valeurs républicaines et humanistes, en particulier le respect dû à l’Autre, quelles que soient sa sensibilité et l’opinion qu’il exprime – c’est l’une des significations de mon slogan de campagne, « Parce que votre respect se mérite ».

Rose Da Costa et Jean-Claude Feybesse entourés d'Yvan Lachaud (à gauche) et de Julien Devèze (à droite)

Jeudi 4 novembre, la fédération Nouveau Centre du Gard tenait une conférence de presse pour présenter ses candidats nîmois aux journalistes.

Rose DA COSTA, Conseillère municipale à Nîmes, déléguée aux centres sociaux, partira donc sur le 3ème canton nîmois, accompagnée de Jean-Claude FEYBESSE, lui aussi conseiller municipal délégué aux festivités et aux traditions. Tous deux connaissent bien les quartiers populaires qui composent le canton par l’engagement associatif qui est le leur. Rose s’est en effet beaucoup investie dans l’action sociale, quand Jean-Claude est pour sa part très actif au niveau des associations culturelles et des comités de quartier.

Jacky Raymond entouré d'Yvan Lachaud (à droite) et de Thierry Procida (à gauche)

Sur le 4ème canton, c’est Jacky RAYMOND, Inspecteur d’académie honoraire, et Adjoint au Maire en charge de l’éducation qui représentera le Nouveau Centre. Si sa suppléante n’est pas encore désignée, il oeuvre déjà depuis plusieurs mois dans un secteur de la ville qu’il connait bien pour y avoir habité pendant des années. Son engagement associatif est également important puisqu’il préside l’association des pupilles de l’enseignement public.

Sur le 5ème canton de Nîmes, le Nouveau Centre n’a pas officiellement investi de candidat dans l’attente du résultat des négociations départementales avec nos partenaires de la majorité présidentielle.

Le Conseil Départemental du Nouveau Centre s’est réuni hier soir, lundi 5 juillet, pour évoquer, notamment, la question des prochaines élections cantonales de mars 2011.

Thierry PROCIDA a fait le bilan d’un Conseil Général ni économe, ni performant avec l’argent de nos impôts, et a souligné la nécessité de changer l’exécutif départemental à l’occasion de ces élections où la majorité peut basculer. Tirant les conséquences des propos du Conseiller Général de Nîmes II, le Député Yvan LACHAUD, a, pour sa part, appelé à une nécessaire union de l’opposition départementale.

Au cours de cette réunion, un principe a été retenu, celui de « protéger » les sortants en les excluant des négociations si un accord est trouvé entre le Nouveau Centre et l’UMP.

Des objectifs ont également été retenus par les membres du Conseil Départemental. Ils souhaitent en effet, un tiers des candidats sur les vingt cantons renouvelables.

Un calendrier a été proposé indiquant que les investitures définitives devraient intervenir d’ici la fin septembre.

ThierryThierry PROCIDA a été élu Conseiller Général (NOUVEAU CENTRE) du 2ème Canton de NIMES le 16 mars 2008 devant le candidat du parti communiste.

Celui-ci avait contesté cette élection devant le Tribunal Administratif de NIMES. Un jugement du 2 octobre 2008 avait rejeté son recours et validé l’élection de Thierry PROCIDA…

Le candidat battu par Thierry PROCIDA avait ensuite contesté ce jugement devant le Conseil d’Etat qui a rendu son arrêt le 3 juillet 2009. Cet arrêt confirme le jugement du Tribunal Administratif de NIMES, et rejette donc définitivement le recours par lequel Alain JOURDAN recherchait l’annulation de l’élection de Thierry PROCIDA

C’est avec satisfaction, mais sans surprise, que le conseiller général du second canton et son avocat Jean-Jacques PONS ont appris cette décision de justice qui met un terme définitif à près de seize mois de procédure.

Thierry PROCIDA regrette que son adversaire n’ait jamais admis que la démocratie ait pu s’exprimer dans les urnes. Il estime que désormais son adversaire devra au moins considérer que la justice, rendue au nom du peuple français, par les juridictions administratives, doit être respectée

Thierry PROCIDA peut à présent continuer, en toute sérénité, le travail qu’il met en œuvre pour les habitants du second canton de Nîmes depuis son élection.

C’est avec beaucoup de satisfaction que nous saluons l’élection de Marie-Chantal BARBUSSE au Conseil Général du Gard pour le canton de Nîmes I. Il s’agit là d’une victoire de l’union entre l’UMP et le Nouveau Centre, qui démontre une nouvelle fois, face à une gauche divisée, qu’elle est l’option soutenue par les nîmoises et les nîmois.

Nous souhaitons également rendre hommage à Chantal BARBUSSE qui avec cette victoire large et méritée voit récompensée des années d’engagement au service des autres. Nous savons que son travail sera d’une grande efficacité au Conseil Général et qu’elle représentera avec l’enthousiasme et la détermination qu’on lui connaît les habitants du 1er canton nîmois.

C’est une immense satisfaction que viennent de me donner les électeurs du second canton et je les en remercie du fond du cœur !

En effet, dans un contexte national difficile, et sur un canton où les élections ont toujours donné des résultats serrés, je ne peux ce soir, qu’être très satisfait et m’engager à rendre aux habitants de notre canton, la confiance qu’ils m’ont accordée en travaillant au plus près d’eux !

C’est la victoire de l’Union, et je suis également très satisfait de notre victoire à Nîmes.

janvier 2018
L M M J V S D
« Nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

RSS Le Nouveau Centre

  • Comment détecter les faux profils coquins
    Arnaques sur les sites de rencontre Les faux profils coquins existent sur tous les sites de rencontre qui existent en ce moment sur toute l’Europe. Il faut toujours rester vigilant, sans toutefois dramatiser. Le plus important, c’est que vous soyez conscient du phénomène et que vous mettiez dans un coin de la tête l’éventualité d’avoir Read More → […]

RSS Yvan LACHAUD

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Adhérer en ligne