Lundi soir 13 décembre 2010, Jacky Raymond a engagé la campagne pour les élections cantonales dans le 4ème canton de Nîmes au bar du XX° Siècle, en présence d’Yvan LACHAUD, député du Gard, de Thierry PROCIDA, conseiller général, de militants centristes et de sympathisants venus nombreux.

Il a d’abord présenté l’équipe engagée à mes côtés, conduite par Jacques SIRBEN, directeur de campagne.

L’ancien inspecteur d’Académie a ensuite exposé sa candidature sous un double aspect : d’une part, sa solide expérience d’environ quarante-cinq ans de vie professionnelle et de militantisme associatif avec les atouts diversifiés qui en résultent ; d’autre part, l’esprit dans lequel il ira à la rencontre des habitants pour dialoguer avec eux, échanger avec eux sur leurs préoccupations et leurs besoins – pas de vaines promesses mais un engagement au quotidien, dans le respect de ses concitoyens. 

Jacky Raymond a enfin esquissé quelques problématiques de campagne, qui reviennent régulièrement dans les propos des habitants avec qui il a déjà pu discuter, qu’elles relèvent des compétences du conseil général, comme les aides sociales ou l’accompagnement des personnes fragilisées ou isolées, ou qu’elles relèvent des attributions de l’Etat ou d’autres collectivités, comme la sécurité ou les transports en zone urbaine, le conseiller général jouant alors le rôle de médiateur ou de « mouche du coche ».

Yvan Lachaud a, pour sa part, souligné que pour lui, Jacky Raymond «ne joue pas dans la même cour que les autres», et que qu’il veut être « le relais des préoccupations des administrés sans jamais promettre ce qu’il ne peut pas tenir…  »

Les échanges consécutifs à cette présentation se sont poursuivis dans un agréable climat de convivialité.

Une soirée de décembre ventée et froide, des échanges sereins et d’une grande chaleur…