You are currently browsing the monthly archive for novembre 2010.

Le Bureau politique du Nouveau Centre s’est réuni mercredi 24 novembre 2010 sous la présidence d’Hervé MORIN.

 A l’unanimité de ses membres, le Bureau politique a adopté la résolution suivante :

 « Le Nouveau Centre regrette que la composition du Gouvernement ne reflète pas le pluralisme, l’équilibre et la diversité dont la société française mais aussi la majorité ont tant besoin, dans une période où notre pays traverse de graves difficultés.

 Le Nouveau Centre réaffirme sa détermination à poursuivre et à amplifier la reconstruction du centre qu’il a engagée dès 2007. Le Nouveau Centre, ce sont aujourd’hui 16 000 adhérents, 40 parlementaires et près de 2 000 élus locaux.

 Le Nouveau Centre est pleinement engagé en faveur d’un rassemblement des centres qui doit s’inscrire dans la clarté, sans arrières pensées.

 Ce rassemblement doit s’opérer dans un cadre qui n’est pas un préalable au dialogue avec nos partenaires mais un objectif clairement déterminé qu’il s’agira d’atteindre au terme de nos discussions.

 Le rassemblement de la famille centriste ne peut s’opérer qu’entre formations politiques non seulement autonomes mais indépendantes de l’UMP. S’il prend la forme d’une structure partisane nouvelle, il devra s’accompagner simultanément d’une recomposition de la représentation des parlementaires centristes à l’Assemblée nationale et au Sénat.

 Dans le même temps, et sans que cela soit contradictoire, le Nouveau Centre réaffirme sa détermination à exprimer ses convictions et ses différences dans un esprit de responsabilité. Les centristes ont un message politique qui leur est propre et qu’ils doivent être en mesure de porter devant les Français lors de l’élection présidentielle de 2012.

La crise financière européenne actuelle démontre à quel point nous avons besoin d’une Europe politique intégrée bien au-delà d’une Europe seulement monétaire. Ce fédéralisme européen et la fédération d’Etats-nations que nous appelons de nos vœux sont plus que jamais d’actualité.

La démocratie française a besoin de ce pluralisme pour garantir l’équilibre et la modération. Comme c’est le cas partout en Europe, la coalition entre partis autonomes est facteur d’équilibre et de contre-pouvoir nécessaire au sein même de l’exécutif.

 L’expression d’un centre fort et indépendant est plus que jamais nécessaire au pays et indispensable à la victoire de la majorité en 2012 ».

Publicités

Philippe VIGIER, Député-Maire, Président de la Fédération des Elus Centristes

Rassembler les centristes dans nos territoires

Ce mercredi 24 novembre 2010  s’est tenue l’Assemblée générale constitutive de la Fédération Centriste des Elus Locaux (FCEL) présidée par Philippe VIGIER, député-maire de Cloyes-sur-le-Loir.

 La Fédération centriste des élus locaux a pour vocation de rassembler tous les élus locaux qui se reconnaissent dans les valeurs libérales, sociales, démocrates et européennes.   

 Elle agit, dans le respect de ces valeurs, pour :

 –         promouvoir l’exercice des libertés et des responsabilités locales dans une République décentralisée ;

–         encourager la vitalité de la démocratie locale et la participation du plus grand nombre à celle-ci ;

–         assurer l’expression et la diffusion des réflexions de ses membres sur toute question relative à la vie des collectivités territoriales, aux enjeux auxquels ces dernières sont confrontées, et aux évolutions qu’elles connaissent ;

–         apporter à ses membres conseils, informations et formations touchant à l’ensemble des domaines couverts par la gestion et l’administration des collectivités territoriales.

Lancée à l’initiative du Nouveau Centre, la Fédération centriste des élus locaux s’inscrit dans la dynamique de rassemblement de la famille centriste en favorisant concrètement le rassemblement de tous les centristes sur nos territoires.

Lundi 8 novembre avait lieu au Murphy’s, rue Maubet à Nîmes, le premier café-débat des Jeunes Centristes Languedoc-Roussillon.

Le thème choisi était d’actualité puisqu’il nous interrogeait sur la réalité du service minimum et son impact sur les mouvements sociaux.  Pour y répondre, Jacky RAYMOND, Adjoint au Maire de Nîmes délégué à l’éducation, qui a notamment mis en place le service minimum d’accueil dans les écoles de la ville; Jean-Baptiste CLERC, Directeur Général des Services de St Hilaire de Brethmas, qui est venu apporter un éclairage technique sur les difficultés de mise en oeuvre de la loi; et enfin, Jérôme PUECH, ancien Adjoint au Maire de Nîmes délégué à la Jeunesse sous le mandat du député-maire communiste Alain CLARY, venait apporter la contradiction démocratique à Corentin CARPENTIER et Nicolas CAEN-DUPLISSY qui animaient au nom des Jeunes Centristes le débat.

Un bel exemple de démocratie qui fait du Nouveau Centre un espace d’expression assumé et revendiqué pour tous ceux qui souhaitent débattre avec objectivité de l’intérêt de la France, et tenter de trouver un consensus et améliorer certaines pratiques.

Ainsi, les participants qui ont pu poser de nombreuses questions auront pu apprendre que :

– le service minimum d’accueil s’est révélé efficace dans les villes où il a pu etre mis en place.
– Qu’il permet aux parents de ne pas être bloqués avec leurs enfants et de pouvoir tout de même aller travailler.
– Nous avons relevé le problème de l’absence de certains détails dans le texte de loi tel: le nombre minimum de personnel encadrant par enfant, le contrôle des dossiers médicaux pour les cantines, et le déchargement d’une mission d’État sur les collectivités.
– Certaines villes comme Nîmes ont pallié ces manques en créant un règlement propre à la municipalité se greffant à la loi…
– Constat de la difficulté d’application du service minimum pour les travailleurs se déclarant gréviste 48h avant qui ne permet pas toujours de pouvoir trouver quelqu’un en remplacement.
– Possibilité pour le gréviste de ne plus se déclarer gréviste qui peut entrainer certains dysfonctionnement au dernier moment.

Jacky RAYMOND a par ailleurs pu rappeler son attachement au respect de la loi républicaine et a fustigé l’attitude de certains responsables politiques qui parlent occasionnellement de « désobéissance civique ». Deux termes irréconciliables dans une démocratie comme l’est la France pour le Président-délégué du Nouveau Centre du Gard.

Retrouvez les jeunes centristes du Languedoc-Roussillon sur leur blog!

Rose Da Costa et Jean-Claude Feybesse entourés d'Yvan Lachaud (à gauche) et de Julien Devèze (à droite)

Jeudi 4 novembre, la fédération Nouveau Centre du Gard tenait une conférence de presse pour présenter ses candidats nîmois aux journalistes.

Rose DA COSTA, Conseillère municipale à Nîmes, déléguée aux centres sociaux, partira donc sur le 3ème canton nîmois, accompagnée de Jean-Claude FEYBESSE, lui aussi conseiller municipal délégué aux festivités et aux traditions. Tous deux connaissent bien les quartiers populaires qui composent le canton par l’engagement associatif qui est le leur. Rose s’est en effet beaucoup investie dans l’action sociale, quand Jean-Claude est pour sa part très actif au niveau des associations culturelles et des comités de quartier.

Jacky Raymond entouré d'Yvan Lachaud (à droite) et de Thierry Procida (à gauche)

Sur le 4ème canton, c’est Jacky RAYMOND, Inspecteur d’académie honoraire, et Adjoint au Maire en charge de l’éducation qui représentera le Nouveau Centre. Si sa suppléante n’est pas encore désignée, il oeuvre déjà depuis plusieurs mois dans un secteur de la ville qu’il connait bien pour y avoir habité pendant des années. Son engagement associatif est également important puisqu’il préside l’association des pupilles de l’enseignement public.

Sur le 5ème canton de Nîmes, le Nouveau Centre n’a pas officiellement investi de candidat dans l’attente du résultat des négociations départementales avec nos partenaires de la majorité présidentielle.

Le planning des prochaines semaines sera chargé pour les centristes du Languedoc-Roussillon:

– Vendredi 5 novembre à 19h, dans le cadre de l’apéritif hebdomadaire, à la permanence de Nîmes, Hélène ALLIEZ-YANNICOPOULOS, nous présentera l’actualité de sa délégation, et en particulier les grandes lignes des résultats de la thermographie aérienne.

– Lundi 8 à 19h, les Jeunes Centristes organisent à Nîmes un café-débat sur le thème « Le Service Minimum: Mythe ou réalité? », en présence notamment de Jacky RAYMOND, Adjoint au Maire de Nîmes en charge de l’éducation, qui pourra nous faire partager son expérience sur l’application de l’accueil des enfants dans les écoles. Rendez-vous donc au Murphy’s, rue Maubet.

– Vendredi 19 à 18h, à Lamalou, le Nouveau Centre  Hérault organise un débat thématique sur la santé la Ville, dans le cadre de la préparation de la convention thématique du 13 décembre prochain qui aura lieu à Paris sur la Santé. Notre fédération voisine avait déjà contribué à la convention sur l’Europe, avec une excellente réunio sur les politiques européennes du tourisme, à Agde. Cette réunion sera animée par Catherine CECCHI, cadre de santé, et par le Maire de Lamalou-les-Bains, Marcel ROQUES.

– Enfin, toujours dans le cadre de ces conventions thématiques, la fédération du Gard, organise le lundi 29 novembre à 20h, un dîner-débat sur l’avenir de notre système de santé, à la Brasserie du Printemps, Boulevard Amiral Courbet, en présence notamment du député Yvan LACHAUD.

A noter également dans vos agendas les grandes conventions thématiques organisées à Paris pour préparer le projet centriste à la présidentielle: le 15 novembre, « Egalité des droits ou équilibre des Chances? » et le 13 décembre, sur la thématique Santé.

novembre 2010
L M M J V S D
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

RSS Le Nouveau Centre

  • Comment détecter les faux profils coquins
    Arnaques sur les sites de rencontre Les faux profils coquins existent sur tous les sites de rencontre qui existent en ce moment sur toute l’Europe. Il faut toujours rester vigilant, sans toutefois dramatiser. Le plus important, c’est que vous soyez conscient du phénomène et que vous mettiez dans un coin de la tête l’éventualité d’avoir Read More → […]

RSS Yvan LACHAUD

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Adhérer en ligne

Publicités