You are currently browsing the monthly archive for octobre 2010.

Profession de foi de l’équipe des JC LR !

Chèr(e)s jeunes centristes,

Comme vous le savez, le vendredi 29 Octobre 2010 a lieu l’élection du nouveau bureau régional des jeunes centristes languedoc-roussillon. Cette élection est l’occasion pour nous, d’élire un bureau régional capable de dynamiser la fédération, mais aussi de préparer au mieux les échéances à venir, et principalement les élections présidentielles de 2012.

En effet, notre mouvement pour exister, se doit d’avoir un candidat à l’élection présidentielle de 2012 afin de promouvoir et défendre les idées centristes ; question institutionnelle, nouveau modèle familial, sécurité, mais aussi règlement de la dette, retraites, traditions, culture et patrimoine sont des sujets sur lesquels nous, jeunes centristes devons nous faire entendre ! Que l’on puisse finir par faire émerger ce qui doit rassembler les français plutôt que ce qui doit les opposer.

C’est cela la société apaisée, la société de la reconnaissance… c’est la reconnaissance de l’autre, et le respect de ses différences. Aujourd’hui nous vous soumettons une nouvelle équipe compétente, soudée, et dynamique ; composée de cadres du Nouveau-centre Languedoc Roussillon ; Eline Enriquez-Bouzanquet, Présidente sortante et conseillère municipale de la ville de Nîmes qui se représente pour un nouveau mandat, ainsi qu’Annabelle Brunet plus jeune conseillère régionale de la région Languedoc-Roussillon originaire des Pyrénées-Orientales.

Avec ces deux « figura » de la fédération, vous allez pouvoir compter sur Corentin Carpentier Vice-Président national des jeunes-centristes, ainsi que Mélisandre Billuart membre associé du bureau national ; et enfin pour compléter cette équipe, des jeunes ultra dynamiques et compétents, Samir Sedouki, Nicolas Caen-Duplissy, Howard Dooley, Brice Portet ainsi que Corentin Lesueur feront parti de cette équipe qui s’investira avec et auprès de vous afin de dynamiser notre fédération et notre mouvement politique.

Au programme de cette année 2010/2011, l’organisation de cafés/débats ; de dîners/débats ; ainsi que de conférences, tractages, et différentes animations, tout en participant à la rédaction d’un projet jeunes-centristes qui sera soumis aux aînés en vue de l’échéance de 2012 !

Nous comptons sur votre mobilisation et participation afin de pouvoir avancer tous ensemble et pour permettre à notre mouvement de fédérer les français autour d’un projet résolument novateur, et résolument centriste !! Le centre a un message particulier à porter !

EN AVANT LE CENTRE AVEC ELINE ENRIQUEZ-BOUZANQUET ET LES JEUNES CENTRISTES LANGUEDOC-ROUSSILLON !

Publicités

Le groupe Nouveau Centre  se félicite de l’adoption par le Sénat d’un amendement centriste prévoyant en 2013 de réfléchir à une réforme systémique dite retraite par points.

« C’est une très grande avancée que nous demandons depuis des années avec le Nouveau Centre. Nous devons désormais engager les discussions pour aller vers une simplification de notre système de retraite avec mise en extinction des régimes spéciaux. Une telle réforme demande du temps, une phase transitoire longue, c’est pourquoi il est urgent de l’engager. Une réforme systémique, c’est ensemble, avec tous les acteurs que nous la réussirons. », rappelle les députés NC.

Le groupe Nouveau Centre souhaite la mise en place d’une réforme systémique avec des taux de cotisation, des durées de cotisation et des prestations identiques. Ainsi, ce régime unique impliquera la mise en extinction des régimes spéciaux. Il permettra la liberté de choix de départ en retraite, mais surtout l’équilibre financier puisque les partenaires sociaux définiront chaque année la valeur d’achat et de liquidation du point Ce régime par points devra être géré par les partenaires sociaux.

Par ailleurs, Yvan LACHAUD, député du Gard, et Président de notre fédération départementale avait également appelé les députés à un devoir d’exemplarité et plaidé pour un alignement du régime des parlementaires sur le régime général, soutenu en cela par l’ensemble du groupe dont notamment, Charles de Courson, Philippe Vigier, et Thierry Benoit.

Nous nous félicitons par conséquent de voir, une fois de plus, la cohérence et le choix de la responsabilité l’emporter sur la démagogie et la mauvaise foi dans cette réforme essentielle.  Il s’agit en tout cas d’un test essentiel sur la viabilité à brève échéance de nos institutions.

Notre délégué départemental ,  Julien DEVEZE, a été désigné mercredi 13 octobre par le Comité Exécutif du Nouveau Centre, Secrétaire National en charge des questions institutionnelles.

 Chargé de préparer le projet du mouvement en juillet 2009, en tant que Chef de file pour les élections régionales en Languedoc-Roussillon en mars dernier, Hervé MORIN lui confie, dans l’optique du projet centriste pour 2012, une mission sur des sujets sensibles comme le cumul des mandats, la prévention des conflits d’intérêts ou encore la réflexion sur le ré-équilibrage des pouvoirs.

 Le rapport que le jeune gardois de 33 ans, diplômé de Sciences-Po Aix en 2001, a remis sur la question du cumul des mandats, sera par ailleurs remis dans les prochains jours comme réponse officielle du Nouveau Centre à la délégation du Sénat sur les collectivités territoriales et la décentralisation.

 En confiant ce Secrétariat national à un de ses jeunes cadres, le parti centriste continue, après avoir fait émerger de jeunes candidatures aux européennes (Damien ABAD), et aux régionales (Annabelle BRUNET pour la région Languedoc-Roussillon), de manifester sa volonté de rajeunissement de la classe politique.

Les centristes ont approuve une motion rappelant que « notre engagement politique s’appuie sur une foi indefectible dans la construction politique de l’Europe, un humanisme que nous portons au plus profond de nous memes, une vigilance permanente sur la question des libertes, une conception moderne de la société, et un attachement visceral a l’equilibre des pouvoirs. »

Cette motion evoque également la volonte du parti centriste de defendre une candidature a la presidentielle, « pour se donner le moyen de ses ambitions, et defendre ses idees pour le rassemblement des francais. »

Jean-Marie Cavada, charge de la definition du projet centriste, a fait le bilan de la premiere convention thematique sur l’Europe qui a eu lieu lundi dernier. Une dizaine suivront, pour s’achever au mois de juillet sur le theme de la reforme institutionnelle.

Il est temps d’ouvrir les candidatures à la présidence des jeunes centristes de LANGUEDOC ROUSSILLON. Pour ce faire, Julien DEVEZE, délégué départemental du Gard a été désigné comme responsable fédéral de l’élection.

Nous avons donc le plaisir de vous convier à la convention biennale des Jeunes Centristes du Languedoc ROUSSILLON, qui aura lieu :

Le vendredi  29 octobre 2010, à partir de 17h, à la permanence de Nîmes – 35, avenue Georges Pompidou.

 Les opérations de votes se dérouleront de la façon suivante :

 Les candidatures (par une profession de foi, en noir et blanc, qui ne peut excéder une feuille A4 recto.) sont à transmettre par courrier postal au siège des Jeunes Centristes (à l’attention du président des Jeunes Centristes, Jérémy COSTE) et par email aux membres suivants du bureau national dans les 10 jours suivant l’appel à candidature, soit le11 octobre. à minuit aux personnes suivantes ensemble : 

 – au Secrétaire général : Thomas ELEXHAUSER : thomaselex@hotmail.fr

– au vice président en charge des fédérations : Lucile BILLAND : lucilebilland@orange.fr

– au responsable fédéral de l’élection : JULIEN DEVEZE

 Les professions de foi seront transmises par email aux adhérents de la fédération par le responsable fédéral de l’élection.

Seuls les adhérents Jeunes centristes de ladite fédération (les membres du Nouveau Centre, âgés de moins de 35 ans et rattachés à la fédération), à jour de cotisation depuis 30 jours au moins avant la date de tenue des élections pourront participer au vote. 

 Seuls les votes sur place et par procuration sont autorisés. Le nombre maximal de procurations par personne est limité à deux. Une copie de la carte d’identité du mandataire sera exigée en complément de la procuration.

L’élection se fera au scrutin uninominal à un tour. Le vote se fera le 29 octobre 2010.

 Le candidat élu devra constituer son bureau fédéral dans un délai de 2 semaines à compter du jour de l’élection.

octobre 2010
L M M J V S D
« Août   Nov »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

RSS Le Nouveau Centre

  • Comment détecter les faux profils coquins
    Arnaques sur les sites de rencontre Les faux profils coquins existent sur tous les sites de rencontre qui existent en ce moment sur toute l’Europe. Il faut toujours rester vigilant, sans toutefois dramatiser. Le plus important, c’est que vous soyez conscient du phénomène et que vous mettiez dans un coin de la tête l’éventualité d’avoir Read More → […]

RSS Yvan LACHAUD

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Adhérer en ligne

Publicités