You are currently browsing the monthly archive for avril 2010.

La publication du rapport de la Caisse nationale d’allocations familiales n’a pas laissé le Conseiller Général du Second Canton de Nîmes indifférent.

 On se souvient qu’au mois d’octobre dernier, il s’était élevé avec force contre les élus communistes de la majorité départementale qui avaient refusé de voter les poursuites judiciaires permettant à la collectivité de réclamer les allocations indûment versées aux fraudeurs.

 Aujourd’hui, plus que jamais, il lui semble nécessaire que le Conseil Général soit particulièrement vigilant dans le contrôle du versement RSA par le département, et surtout d’agir avec détermination contre la fraude (représentant pour le Conseil Général du Gard, 550 000€ en 2008).

 « Dans une situation économique difficile, la solidarité a plus que jamais besoin de s’exercer. Nous ne pouvons donc pas nous permettre de la laisser dévoyée par des tricheurs, certes très minoritaires, mais qui portent atteinte aux principes de solidarité républicaine, et dont les pratiques sont insupportables aux yeux de ceux qui travaillent honnêtement pour gagner leur vie. »

 En conséquence de quoi, comme il l’avait déjà fait lors du vote du Budget départemental, Thierry PROCIDA, réitère sa demande à Damien ALARY de donner des consignes très strictes à son administration en matière de contrôle des prestations sociales versées par le Conseil Général.

Publicités

Le 8 avril dernier, Sophie BRIARD-AUCONIE, Députée européenne Nouveau Centre était présente à Nîmes pour lancer officiellement la section gardoise de Femmes au Centre dont la référente départementale sera Isabelle FONTAINE.

Un programme chargé attendait l’élue du Centre puisqu’après un déjeuner avec les cadres de la fédération, elle allait se rendre auprès d’une association de femmes du quartier de Pissevin pour partager un moment d’échange sur les problèmes du quotidien que ces femmes rencontrent: trouver des stages pour leurs enfants, assurer leur éducation, lutter contre l’insécurité et les tentations de la rue…

Des préoccupations partagées également par les femmes du Café des Séniors rencontrées à la permanence du Député Yvan LACHAUD. Ces dernières réalisent deux jeudi par mois, des réunions pour débattre de différents sujets mais aussi réaliser des actions de solidarité envers les plus démunis.

A 18h30, les sympathisants de Femmes au Centre se retrouvaient pour assister au lancement officiel de la section et la présentation officielle de la garonnaise Isabelle FONTAINE en tant que référente.

Dès 20h30, ce lancement était marqué par l’organisation d’un dîner débat sur le thème du harcèlement moral qui réunissait plus de 50 participantes et dont le succès en appelera bien d’autres.

par Jacky RAYMOND, Président-délégué au Projet du Nouveau Centre Gard

Le bruit médiatique des élections régionales de mars 2010 s’est maintenant tu. Beaucoup de commentaires ont été faits sur les résultats de ce scrutin, que les Français ont, une fois de plus, transformé en vote sanction de la politique nationale, en rejet des positions et décisions du Président de la République.

 Nul besoin, donc, d’analyser le taux record des abstentions ou le retour, sur la scène politique, du Front National, en particulier dans le Nord de la France et dans les deux régions de l’arc méditerranéen. Quant au succès du Parti Socialiste et d’Europe Ecologie, s’il est indiscutable, il ne signifie pas pour autant une adhésion des électeurs à un projet de gauche, qui se laisse à peine deviner, à des orientations souvent aussi générales que généreuses, à des programmes dont certains ne traduisent que de vagues engagements. Le niveau élevé de l’abstention en relativise d’ailleurs l’ampleur et la portée.

 « Ce qui frappe, dans ces élections, c’est le témoignage qu’elle donne d’un affaiblissement de la démocratie. »

 La force d’une démocratie réside, entre autres éléments, dans l’adhésion à un projet de société, à l’échelle du pays ou à celui d’une de ses unités constitutives, la région dans le cas présent. Elle se fonde également sur la légitimité de ses responsables au travers du vote massif des électeurs, à l’instar de ce qui s’est produit lors de l’élection présidentielle de 2007.

 Le déni de vote constitue une défaite pour notre démocratie. Il traduit un désarroi à multiples facettes :

– par rapport à la politique menée, avec son cortège de réformes mal expliquées et mal comprises, lesquelles se soldent, dans l’immédiat, par l’absence de résultats significatifs, de nature à améliorer le quotidien des Français ;

– par rapport à la crise et à ses effets, dont la stagnation des salaires et la diminution du pouvoir d’achat, le renforcement d’un chômage de masse et de la précarité qui en résulte ;

– par rapport à un accroissement continu des inégalités, encore mis récemment en évidence par le constat de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques dans son dossier annuel sur « Les revenus et le patrimoine des ménages », publié le 1er avril – malheureusement pas un « poisson » !

« Il est urgent pour les centristes de travailler à un nouveau projet politique, qui implique la participation des citoyens et une démocratisation accrue de la vie politique »

 Nos concitoyens ont indéniablement perdu confiance en leurs représentants. Ils doutent de la capacité de ces derniers à élaborer et mettre en œuvre des réponses adaptées et efficaces pour sortir du marasme ambiant. Ils constatent qu’au-delà des rodomontades, les « puissants » qui nous gouvernent sont impuissants à mettre fin aux désordres qui minent notre société, à commencer par les désordres financiers.

 Il est urgent pour les centristes de travailler à un nouveau projet politique, qui implique la participation des citoyens et une démocratisation accrue de la vie politique, qui fasse vivre des orientations à la fois libérales et sociales, des visées à la fois nationales et européennes, qui promeuve son fonds de valeurs humanistes et républicaines.

A l’écoute de nos concitoyens et avec eux, les centristes ont l’impérieuse obligation de contribuer à refonder le « contrat social » de la Nation.

Le programme du Nouveau Centre Gard s’annonce chargé au cours des prochaines semaines.

Déjà plusieurs rendez-vous importants nous sont donnés:

– Jeudi 8 avril, la députée européenne Sophie AUCONIE sera présente à Nîmes pour le lancement de « Femmes au Centre » dans le Gard.  Rendez-vous à 18h30 à la permanence pour le lancement officiel, qui sera suivi à 20h30 d’un dîner-débat sur les violences et harcèlement moraux au restaurant « le Pass O Bio », place du Chateau à Nîmes (Tarif 20€ tout compris).

– Le lundi 12 avril, c’est le député Yvan LACHAUD qui recevra le spécialiste des questions énergétiques Jean-Marc JANCOVICI, pour une conférence intitulée « Lutter contre le réchauffement climatique, prévenir la crise énergétique » qui aura lieu à 18h30 à l’Hôtel Atria de Nîmes.

– Les jeunes centristes du Languedoc-Roussillon auront également l’occasion au cours des prochaines semaines de tenir leur Séminaire Régional.

– Enfin, date primordiale pour le mouvement, notre congrès national aura lieu les 12 et 13 juin prochains à Tours. Nous vous attendons tous très nombreux à l’occasion de ce temps fort de notre parti politique, en présence de tous les parlementaires et élus du Nouveau Centre.

Avant –programme
Samedi 12 juin :
– 14h : accueil des participants au Palais des Congrès de Tours
– Séance plénière, formations et vote pour l’élection du Président
– 20h30 : soirée festive

Dimanche 13 juin :
– 8h30 : Séance plénière, formations et proclamation du résultat des votes
– Discours de clôture
– 13h : déjeuner convivial
Départ à partir de 15h

avril 2010
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

RSS Le Nouveau Centre

  • Comment détecter les faux profils coquins
    Arnaques sur les sites de rencontre Les faux profils coquins existent sur tous les sites de rencontre qui existent en ce moment sur toute l’Europe. Il faut toujours rester vigilant, sans toutefois dramatiser. Le plus important, c’est que vous soyez conscient du phénomène et que vous mettiez dans un coin de la tête l’éventualité d’avoir Read More → […]

RSS Yvan LACHAUD

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Adhérer en ligne