You are currently browsing the monthly archive for octobre 2009.

Le Nouveau Centre, par la voix de son président Hervé MORIN,  a fait part, hier, mardi 27 octobre, au Premier Ministre,  de ses propositions concernant les choix d’investissements stratégiques pour l’avenir.

 Ces propositions sont placées dans l’esprit de responsabilité que notre société se doit d’avoir pour l’avenir, afin de l’aider à faire face aux défis qui se posent à notre économie ; mais aussi à répondre dès aujourd’hui, aux problématiques complexes de la dépendance et du vieillissement de la population.

 Le suivi des investissements doit être affecté à une structure ad hoc fondée sur des objectifs clairs sur le modèle du Partenariat Public/Privé rapprochant les entreprises, les universités et les pouvoirs publics.

 Il seraient déclinés autour de trois axes :

 Le premier est celui d’un plan de solidarité qui financerait l’amorçage d’une refonte complète de notre système de prévoyance face à la dépendance. Basée sur une logique assurantielle, l’Etat devra néanmoins intervenir pendant 5 ans à hauteur de 1,5 milliards d’€ par an pour « amorcer la pompe ». Il s’agit, pour le Nouveau Centre d’une priorité, car le coût annuel de la dépendance ne tardera pas à atteindre les 80 milliards d’€.

 Le deuxième axe répondrait au défi de l’innovation économique. Les énergies renouvelables seront au cœur de la future croissance, le Grand Emprunt doit permettre à la France d’être au rendez vous en finançant des investissements dans les bio-technologies et bio-énergies, dans les technologies de transformation de la chaîne organique, et dans les éco-technologies qui permettront notamment la mise en place d’un réseau de recharges pour voitures électriques.

 Enfin, un plan environnemental permettrait à la France de rattraper son retard dans le domaine de la fabrication des structures et biens d’équipements dans les énergies renouvelables. Le marché de la construction et de la fourniture en biens d’équipement durables est dominé par les constructeurs allemands et scandinaves. Ce développement pourrait être soutenu par un grand plan « Eco-Quartiers » sur le modèle des plans de rénovation urbaine.

 Autant de secteurs dans lesquels doivent également s’engager notre région qui possède bien des atouts naturels pour le faire, à condition de les valoriser.

Publicités

blog sof

Bonjour,
 
Vous trouverez ci-dessous, le lien vers le site du blog personnel de Julien DEVEZE, intitulé So Future et lancé aujourd’hui, jeudi 15 octobre.
 
Pourquoi So Future? C’est un clin d’oeil, ou plus exactement un pied de nez, au leitmotiv « No future » du mouvement punk de la fin des années 70. Cette période, plongée dans une crise économique et sociale par les chocs pétroliers du début de la décennie a provoqué l’émergence d’une volonté de rupture d’une partie de la jeunesse des pays industrialisés avec la société de consommation. Cette révolte était celle du nihilisme, celle de la négation de l’avenir et du refus d’envisager le lendemain.
30 ans plus tard, la crise économique que nous connaissons, illustrée par la faillite d’une partie du système bancaire international, a également pour corollaire, un choc pétrolier plus discret, survenu au mois de juillet 2008 quand le cours du baril de pétrole s’est maintenu entre 140 et 150$ pendant quelques semaines.
 
Alors que de nombreux experts s’accordent à dire que le pic de production pétrolière mondiale est, dans le meilleur des cas, prévu autour de 2020, tout porte à croire que cette crise n’est pas simplement conjoncturelle, mais structurelle. Une crise qui devra amener à des changements profonds dans notre façon de nous déplacer, de travailler, de consommer.
 
Or, le conseil régional, avec ses compétences en matière de développement économique, de transports, de formation professionnelle, et d’aménagement du territoire, est certainement la mieux placer pour nous amener, en douceur, à changer nos habitudes.
 
Dans ce cadre, Julien DEVEZE, entend bâtir, avec le Nouveau Centre Languedoc-Roussillon, un projet résolumment responsable; résolumment tourné vers l’avenir. Pour que nous puissions préparer ce changement et nous adapter petit à petit, plutôt que par un choc brutal provoqué par la réalité des faits qui nous rattraperont, si nous ne faisons rien. Pour que nous puissions nous mobiliser, et préparer, au contraire des « punks », notre avenir au lieu de mener une politique de l’autruche à court terme. Un projet « So Future »!
 
Lancé symboliquement aujourd’hui, 15 octobre, journée de mobilisation mondiale des bloggeurs (www.blogactionday.org) contre le changement climatique, vous pourrez donc retrouver dans ce blog, les orientations et les propositions qui seront débattues tout au long de cette campagne.
 
Vous pouvez également consulter sur Facebook, le groupe « So Future », créé début septembre, et regroupant plus de 580 membres, qui retrace dans son forum de discussion, les principales orientations de ce projet.
 
 
Groupe Facebook:

Yvan LACHAUD, Président de la Fédération Nouveau Centre du Gard, et Gérard ROUX, Conseiller Général d’Alès Sud-Ouest, ont le plaisir de vous convier,

Le jeudi 5 novembre, à 19 heures,

A l’inauguration de la permanence du Nouveau Centre à Alès

3, rue Florian – 30100 ALES

Venez nombreux à ce rendez-vous qui marque l’implantation de notre fédération dans les Cévennes et le nord du Département.

Animée par le Délégué Cantonal Serge POUECH, cette permanence vous reçoit depuis quelques semaines, le jeudi de 17h à 19h, et proposera au cours des prochains mois, de nombreuses autres activités et réunions.

Il était donc temps de fêter la naîssance de ce lieu de convivialité et de travail pour toutes nos équipes cévenoles! Alors rendez-vous Jeudi 6 novembre!

Thierry ProcidaA l’occasion de la rentrée de la commission permanente du Conseil Général et pendant l’examen des nombreux rapports de la commission des finances et de l’administration générale, Thierry PROCIDA, Conseiller Général Nouveau Centre pour le Canton de Nîmes II, s’est vivement indigné d’une position du groupe communiste.

En cause, les indus de RMI, résultant de fraudes, une soixantaine, représentant près de 550 000€, que le département souhaite récupérer en se constituant partie civile suite aux dépôts de plainte effectués par le CAF. A l’heure du vote pour autoriser l’institution à ester en justice, le groupe communiste, arguant d’une possible dérive face aux contrôles qui permettent de mettre à jour ces fraudes, s’abstenait.

Thierry PROCIDA a vu rouge : « Cette attitude est intolérable. Comment écouter une majorité se lamentant sans cesse sur le sort des finances du département, et cautionner au sein même de cette majorité un groupe qui se positionne contre le fait de récupérer des crédits illégitimement versés à des fraudeurs ? »

octobre 2009
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

RSS Le Nouveau Centre

  • Comment détecter les faux profils coquins
    Arnaques sur les sites de rencontre Les faux profils coquins existent sur tous les sites de rencontre qui existent en ce moment sur toute l’Europe. Il faut toujours rester vigilant, sans toutefois dramatiser. Le plus important, c’est que vous soyez conscient du phénomène et que vous mettiez dans un coin de la tête l’éventualité d’avoir Read More → […]

RSS Yvan LACHAUD

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Adhérer en ligne

Publicités